Dernier résultat

Prochain Match

23-12-2016 19:00

Statistiques joueurs

Statistiques du Match

2
Carton(s) jaune(s)
1
0
Carton(s) rouge(s)
0
0
Drop(s)
0
2
Essai(s)
5
1
Pénalité(s)
3
2
Transformation(s)
4

Informations de match

Arbitre
Romain Poite (France)
Affluence
12500 Spectateurs

 

 

Bayonne a mené de 17 points... avant de totalement couler.

 

Bayonne est dernier du championnat après s'est lourdement incliné à domicile (17-42) face à La Rochelle. L'Aviron a pourtant mené de 17 unités... avant de tomber sur un Lacroix en feu, auteur de 4 essais à lui-seul. Incroyable déconvenue pour le promu basque.

Dans un match au scénario incroyable, La Rochelle a fait exploser Bayonne (17-42) avec un Gabriel Lacroix étincelant et auteur de quatre essais ! Malmenés en première période et complètement absents, les hommes de Patrice Collazo ont largement rectifié le tir après la pause. Grâce à ce troisième succès à l'extérieur, ils repartent de Jean-Dauger avec cinq points et envoient un signal fort à l'ensemble du Top 14. Il faudra bien compter sur La Rochelle jusqu'à la fin de la saison. Après la victoire de Grenoble sur Toulouse, Bayonne est pour sa part lanterne rouge.

 

La Rochelle métamorphosée.

 

L'Aviron semblait pourtant avoir fait le plus dur en inscrivant deux essais dans le premier quart d'heure du match par Lovobalavu et Chouzenou (son premier en Top 14), alors que les Basques ont souvent du mal à conclure durant leurs temps forts. A côté des débats pendant 40 minutes, à l'image d'un Brock James auteur de passes très approximatives et d'un jeu au pied défaillant, les hommes de Patrice Collazo avaient visiblement la tête ailleurs. En seconde période, comme par miracle, La Rochelle a retrouvé son jeu fait de passes rapides, d'enchaînements bien huilés et d'agressivité. C'était trop pour des Bayonnais encore bien fragiles.

 

Lacroix sur un nuage !

 

Son salut, La Rochelle le doit en partie à une envie retrouvée mais aussi et surtout à un Gabriel Lacroix tout simplement incroyable ! Auteur d'un quadruplé en quatorze minutes, il a littéralement survolé les débats et éclaboussé cette rencontre de toute sa classe. Vitesse, crochets, conclusion, tout était dans la palette du maître de ce soir. Dans les tribunes, Jeff Dubois, l'entraîneur des arrières du XV de France, a dû apprécier. Jean-Dauger aussi puisque Lacroix est sorti sous les applaudissements de ce public de connaisseurs. Grâce à ce succès, La Rochelle prend provisoirement la deuxième place du classement et revient à 5 points de Clermont. Bayonne est lanterne rouge et pointe à 8 longueurs du LOU, premier non relégable.