05-11-2016 18:30

Player statistic

QTY Event Heure

Statistiques du Match

0
Carton(s) jaune(s)
1
0
Carton(s) rouge(s)
0
0
Drop(s)
0
2
Essai(s)
0
4
Pénalité(s)
3
2
Transformation(s)
0

Additional information

Arbitre
Adrien Descottes (France)
Affluence
8979 Spectateurs

 

 

Après deux défaites et notamment la claque reçue contre Clermont, Brive a retrouvé le chemin de la victoire face à Bayonne (26-9) ce samedi.

 

Après une lourde défaite la semaine dernière face à Clermont, la première en 11 matches à Amédée-Domenech, Brive s'est repris contre à Bayonne (26-9). Accrochés par une valeureuse équipe basque, les hommes de Nicolas Godignon ont fait la différence en seconde période, notamment grâce à deux essais de Namy et Koyamaibole et un impeccable Germain (6/6). Seule équipe à ne pas avoir pris le moindre point à l'extérieur, Bayonne méritait certainement mieux ce samedi soir mais a fait un nouveau voyage à vide. Les Corréziens sortent pour leur part de la zone dangereuse et se rapprochent un peu de la 6e place.

 

On a retrouvé Bayonne.

 

Malgré de bonnes intentions dans le jeu, les deux équipes multipliaient les approximations à cause d'un ballon glissant. Sans solution et sifflés à la pause par le public corrézien, les Brivistes se sont repris en seconde période, en s'appuyant sur une grosse mêlée ! Devant, le retour du surpuissant troisième ligne fidjien Koyamaibole a clairement fait du bien aux Coujoux. La touche a elle aussi apporté quelques garanties.

Vincent Etcheto l'avait répété à plusieurs reprises durant la semaine : il ne voulait pas jouer les victimes expiatoires en Corrèze malgré la situation difficile de son équipe. Si l'entraîneur basque peut nourrir quelques regrets sur le plan comptable, il a en revanche dû apprécier la prestation de ses joueurs. Même mené au score, Bayonne s'est accroché jusque dans les dernières minutes pour tenter de ramener au moins un point de ce déplacement.

Malgré cette réaction d’orgueil, les Basques enchaînent avec un 11e match sans victoire, avant de recevoir Clermont et Toulouse. Brive regarde en revanche de nouveau vers la 6e place...